Ghana : le taux d’inflation en chute libre

Victime d’une inflation au début de l’année, le Ghana peut souffler ces derniers mois car son taux d’inflation est en chute libre. En effet le taux d’inflation  a chuté depuis quatre mois consécutifs passant de 8,9% en Mai à 8,59% en Juin dernier, information annoncée ce mercredi par l’agence des statistiques du Ghana. Depuis plus de 19 mois, le taux d’inflation ghanéen oscille entre la valeur maxima de  20,74% enregistrée en Juin 2009 et la valeur minima de 8,58% enregistrée en décembre. Mais depuis Juin 2010 il est relativement stable se situant dans une fourchette de 8,58% et 9,52%. Cet état de chose serait dû à la baisse de l’inflation des produits alimentaires depuis janvier 2010, a fait remarquer  Dr Grace Bediako, statisticienne principale du gouvernement. Effectivement en Juin dernier, le Ghana a enregistré un taux d’inflation moyen de 2,78% sur les produits alimentaires pendant que celui des produits non alimentaires atteignait 12,44% soit quatre fois  le taux d’inflation des produits alimentaires. Toutefois le taux d’inflation de certains produits alimentaires importés est le double de celui des produits alimentaires locaux durant les 11 derniers mois. Il s’agit du  du riz, le sucre, la farine de blé, les biscuits et les tomates en conserve. Quant aux fluctuations du taux entre régions du pays, Dr Bediako a indiqué que les régions de l’Ouest, du Centre et du Grand Accra ont enregistré des taux d’inflation au-dessus du taux national estimé à 8,59%. A cet effet la région d’Accra par exemple a connu le taux d’inflation le plus élevé à raison de 12,48%, tandis que  la région de la Volta enregistrait le taux le plus faible du pays, soit 4,65%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *