Kenya : Baisse du prix des logements

L’indice des biens qui vient d’être publié ce jeudi 14 juillet 2011 à Nairobi par HassConsult indique que la hausse du prix du mètre carré que l’on a observé  lors du premier trimestre,  s’est considérablement ralentie depuis le mois d’avril suite à la forte inflation qui sévit dans le pays.

Le Cabinet HassConsult affirme que les prix des logements n’ont augmenté que de 1,9 % au deuxième trimestre dans la plus grande économie de l’Afrique orientale alors qu’ils avaient connu un accroissement de 4,4 % au premier trimestre. Les tarifs de location ont logiquement suivi la même tendance. Ils n’ont augmenté que de 0,1 % entre le mois d’avril et le mois de juin.

Une étude réalisée par le gestionnaire des fonds  du Kenya au début de l’année affirmait que les rendements de l’investissement immobilier  étaient les plus importants de l’Etat depuis près d’une décennie. En effet le secteur de la construction et du bâtiment participait à raison de 5,1 %  à la croissance de l’économie nationale.

Cependant la hausse de l’inflation que le pays a connue pendant ce deuxième trimestre a entrainé la chute des prix des logements et donc celle  de l’investissement immobilier. En effet le taux d’inflation kenyan, tiré par les coûts des aliments et du carburant, a augmenté progressivement jusqu’ à atteindre le plafond de 15%.

Le cabinet Hassconsult assure de son côté que les prix des biens devraient être beaucoup plus tendus dans les mois à venir car les investisseurs chercheront à couvrir leurs coûts alors que les acheteurs continueront à composer avec des budgets encore plus réduits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *