Pretoria tend la main au gouvernement swazilandais

Depuis quelques temps la situation économique swazilandaise tournait à la dérive avec une chute constante des réserves officielles. Le pays, au bord de la banqueroute, avait puisé dans ses réserves de changes pour honorer les derniers salaires perçus par les fonctionnaires mais une telle situation ne peut perdurer. Elle conduirait à un désastre économique sans précédent dans le pays. Selon le FMI, Le déficit budgétaire dans ce pays dépasse actuellement 14% du produit intérieur brute (PIB).    jeudi 21 juin, le ministre sud-africain des affaires étrangères indiquait que le gouvernement swazilandais, au bord de la cessation de paiement, avait demandé un prêt à Pretoria. « Le gouvernement sud-africain a reçu une demande de prêt du gouvernement du Swaziland. Le gouvernement sud-africain examine cette demande », avait il déclaré dans un communiqué. Le gouvernement sud-africain aurait consentit à débourser 202 millions de dollars US. Avant de finaliser la transaction, le gouvernement swazilandais va devoir mettre en place un programme d’austérité budgétaire. L’autorité swazilandaise appelle toute la population du pays à consentir aux sacrifices qui s’annoncent alors que Plus de 70% de la population du royaume vit avec moins de 1 dollar par jour. Pour des raisons de garanti, l’Afrique du sud maintient et insiste sur sa position initiale lors des premières négociations à savoir que son prêt sera limité et sa participation à la gestion dudit prêt effective. Ce prêt permettra au royaume d’éviter de justesse un défaut de payement et servira tant bien que mal à garder une activité économique de base en attendant la vraie relance économique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *