Kenya : La SACE va investir dans les PME

Mwai-KibakiLe Kenya fera parti des bénéficiaires d’un programme d’appuis annoncé par le SACE, agence italienne de crédit à l’exportation et d’assurance-crédit. Nairobi recevra dans ce cadre un ensemble d’équipements et fournitures d’une valeur de 2,2 millions d’euros.

Ces biens serviront dans la construction de deux grands centres commerciaux. Ce financement s’inscrit dans le cadre d’un programme bien plus grand lancé par le SACE. Chiffré globalement à 250 millions d’euros, l’engagement de l’agence italienne est de soutenir les PME d’origines italiennes, basées en Afrique subsaharienne. Pour ce faire, l’agence compte sécuriser les contrats de prêt et d’exploitation auxquels ont souscrits les PME italiennes.Pour la SACE, les entreprises africaines ont besoin d’un renforcement de capacité sur le plan technologique pour encourager leurs développements industriels. Plus de machines, d’appareils électriques, d’infrastructures et de matériaux accompagnerait efficacement ce développement.

Pour assurer sa présence permanente en Afrique, l’agence italienne a également investi 10 millions de dollars dans l’Agence Africaine d’Assurance du Commerce (ATI). L’investissement est assorti d’un partenariat consacré dans l’accord cadre de partage de risques entre les deux partis. Pour suivre son action et s’assurer de son investissement, la SACE a par ailleurs détaché un expert italien au sein de l’ATI.Avec d’autre pays comme la Tanzanie sur la liste l’Afrique de l’Est fait partie des grands bénéficiaire de programme. D’autre part, le choix d’investissement de SACE n’est pas philanthropique.

Le continent noir est pressenti pour être l’un des prochains pole de croissance de l’économie mondiale. Les établissements financiers ont compris qu’il faudrait se positionner dès maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *