L’environnement menacé

L’humanité entière est unanime pour constater les conséquences de son activité sur l’environnement. Alors que le principal danger pour l’environnement est le réchauffement climatique dû à l’émission de gaz à effet de serre, l’état de l’environnement du continent africain est principalement influencé par la forte croissance démographique, l’augmentation d’une pauvreté chronique et les comportements à l’encontre de la protection de l’environnement, surtout quand il s’agit d’agriculture.Ces facteurs ont des conséquences graves sur l’environnement : la désertification, la perte des terres arables et vertes, la diminution de la productivité du sol : ces effets se ressentent à cause d’une mauvaise utilisation de la terre due au manque de moyens et à la sécheresse.une perte de la biodiversité : un pourcentage important de la biodiversité exceptionnelle de l’Afrique, plus de 50 000 espèces de plantes différentes, 1000 mammifères et plus de 1000 sortes d’oiseaux, est soit en danger, soit menacé d’extinction.la pollution et la diminution des ressources en eau naturelle : à cause d’un mauvais traitement des déchets.la pollution de l’air : bien que ses faibles émissions de gaz à effet de serre comparativement aux pays industrialisés ne contribuent presque pas au changement climatique, l’Afrique est considéré comme le continent qui subit le plus les effets de ce changement, ne disposant pas de ressources pour palier les effets d’un climat extrême. La pollution de l’air en milieu urbain est accentuée par un mauvais management des ordures.Pour lutter contre ces détériorations environnementales, des actions doivent être menées dans 4 secteurs : la transformation du secteur agricole pour le rendre plus productif, la sauvegarde des ressources naturelles, le développement socio-économique pour l’éradication de la pauvreté et la réduction de la croissance démographique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *