Niger : La pluviosité fait des sinistrés.

innondation-niger
Le bilan des récentes fortes pluies au Niger est lourd avec des inondations faisant vingt-huit morts et plus de 51mille sinistrés.

Même si d’un côté, la situation présente des avantages pour le secteur agricole, de l’autre, elle a fait de nombreux malheureux avec des milliers de personnes  sans domicile une grande part a perdu tous ses biens dans l’eau qui a envahi leurs habitations.

De source officielle, toutes les zones du pays sont touchées par ce phénomène qui se veut exceptionnel, sauf la partie désertique qui se situe à l’Est.

La réflexion engagée par les autorités suite à cet évènement donnera lieu à d’importants travaux d’enquêtes visant à rassembler et homogénéiser les connaissances sur les crues, et à la réalisation d’une série d’ouvrages de défense au passage des principales zones sinistrées.

Alors qu’en France, le système d’indemnisation des victimes de catastrophes naturelles fait appel à une solidarité nationale à travers la prise d’un arrêté reconnaissant l’état de catastrophe naturelle, on ne sait encore comment le Niger procèdera pour venir en aide aux victimes de cette catastrophe, surtout que les deux pays n’ont pas les mêmes ressources financières.

Pour l’heure, les regards des Nigériens sont plus portés vers la Communauté internationale en raison de la pauvreté qui sévit dans le pays.

Les enjeux du malheur qui frappe le Niger sont si énormes que la Communauté internationale ne peut faire preuve d’indifférence en laissant les populations livrées à elles-mêmes. En clair, l’ONU veille, en collaboration avec les autorités gouvernementales, à la mise en œuvre d’une solution efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *