Les Danois investissent plus de 200 millions d’euros dans une cimenterie en Algérie

gicaLe groupe de construction et d’ingénierie danois FLSmidth a annoncé dans un communiqué avoir remporté « un contrat de plus de 200 millions d’euros » pour la construction d’une cimenterie dans la commune d’El-Beida (dans la wilaya de Laghouat), à 400 km au sud d’Alger.

Pour cette usine clé en main, FLSmidth devra assurer l’ingénierie, la fourniture d’équipements, la construction, la mise en service et la formation du personnel. Cette installation aura une capacité de production de 6 000 tonnes de ciment par jour.

Son commanditaire est la société algérienne Amouda Engineering. Peu connue, cette entreprise a reçu en avril 2013, un permis d’exploration pour un gisement de calcaires et d’argiles dans la région de Laghouat.

Le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal a fait le déplacement le 27 janvier à El-Beida, pour la pose de la première pierre du chantier, qui devrait « durer 32 mois et générer 1.950 emplois dont 450 permanents », a indiqué l’agence de presse officielle algérienne APS.

Selon la même source, ce projet industriel va nécessiter « un investissement de plus de 35 milliards de dinars (300 millions d’euros), dont 11 milliards de dinars sur apport propre et le reste sur financement bancaire ».

Les cimenteries algériennes produisent environ 18 millions de tonnes de ciment par an, pour des besoins estimés à plus de 22 millions de tonnes. Le Groupe industriel des ciments d’Algérie (Gica – public) représente près de deux tiers de la production locale (12 millions de tonnes en 2015).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *