La Guinée Equatoriale prête à rejoindre l’OPEP

opeppLe ministre équato-guinéen des Mines et des Hydrocarbures, Gabriel Mbaga Obiang a évoqué ce lundi, la volonté de son pays de rejoindre cette année, l’Organisation des pays producteurs et exportateurs de pétrole (OPEP).

Dans cette perspective, ajoute le ministre, la Guinée Equatoriale, 3ème producteur de pétrole en Afrique, est prête à se plier aux contraintes de réduction de la production décidée par les membres de l’OPEP.

«Nous croyons fermement que les intérêts de notre pays et ceux de l’OPEP sont totalement en phase et nos orientations servent au mieux le secteur pétrolier», a déclaré le ministre, à l’occasion d’un voyage à Vienne, en Autriche, pour rencontrer les responsables du cartel.

La Guinée Equatoriale est l’un des pays non-membres de l’organisation, qui a souscrit à l’option de la réduction de la production de pétrole choisie par l’OPEP pour faire remonter les prix du baril, suite à la crise que connaît le secteur.

L’OPEP qui compte aujourd’hui 13 membres, dont 5 africains, est connue pour ses difficultés à trouver un consensus au niveau de la répartition des quotas de production pétrolière. Mais elle est récemment parvenue, avec l’aide de la Russie, à trouver un accord pour une réduction globale de la production quotidienne de 1,8 million de barils par jour. A ce jour, la réduction effective est de 1,5 million de barils par jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *