La Zambie, un pays à revenu intermédiaire

La Banque Mondiale vient d’annoncer dans un récent rapport, la reclassification de la Zambie en tant que pays à revenu intermédiaire. Le ministre zambien de la planification nationale, Situmbeko Musokotwane a déclaré que cette nouvelle catégorisation est l’illustration que le pays est régi par de bonnes politiques. Les pays à revenu intermédiaire, selon la classification de la banque mondiale, sont ceux qui ont  un revenu national brut par habitant compris entre 1,005 dollars US et 3,97 dollars US tandis qu’ un pays moins développé a un revenu national brut par habitant inférieur à 1,005 dollar US. L’avantage de cette nouvelle classification est que le gouvernement serait à mesure d’accéder à davantage de financement sur une base commerciale, contrairement au scénario précédent où la Zambie ne pouvait accéder qu’à des prêts  concessionnels en raison de son mauvais état. En dépit de cette amélioration, les autorités zambiennes doivent continuer à fournir des efforts pour aller encore plus loin dans le classement de l’économie mondiale. Le Ministre Situmbeko a d’ailleurs déclaré que la Zambie compte atteindre le statut de  pays à revenu élevé, c’est-à-dire un pays avec 12, 275 dollars américain de revenu moyen par habitant. Toutefois les autorités  de ce grand pays d’Afrique australe doivent mettre en place des mesures pour s’assurer que le reclassement de la Banque Mondiale ne plongerait pas l’économie dans une dette élevé. C’est ce qui risquerait d’arriver si le gouvernement emprunte des fonds sans la mise en place des politiques  économiques prudentes. La clé pour maintenir cette reclassification est  la poursuite de l’ouverture du marché aux investissements locaux et étrangers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *