La Banque mondiale soutient le Bénin dans sa lutte contre le coronavirus

La Banque mondiale (BM) a annoncé ce mardi, le décaissement au profit du Bénin, d’une subvention de 10,4 millions $ destinée à la lutte contre la pandémie de coronavirus dans ce pays.

Si le Bénin ne compte pour le moment que 64 cas confirmés de covid-19, dont 33 guérisons et un seul décès, les autorités locales sont déterminées à donner une orientation plus sérieuse à la riposte contre ce virus qui a déjà tué plus de 200.000 morts dans le monde.

L’aide financière de la Banque mondiale vient donc à point nommé pour « renforcer la capacité de riposte du Bénin contre le COVID-19 et devra, par ricochet, rendre le pays plus résilient face aux urgences de santé publique », a souligné dans un communiqué, Atou Seck, responsable des opérations de la Banque mondiale pour le Bénin.

Le plan de riposte prévoit la construction et l’équipement en matériel de pointe de deux centres de traitement des infections respiratoires aiguës, la modernisation de dix établissements de santé existants pour les transformer en centres de gestion du traitement COVID-19 et le renforcement de capacités du personnel des centres de traitement ainsi que la communication auprès des communautés.

A défaut d’un confinement, une série de mesures est déjà en vigueur au Bénin pour éviter la propagation du virus. Un cordon sanitaire est ainsi instauré autour des 15 villes du sud du pays les plus exposées à la pandémie depuis le 30 mars et le port de masque est obligatoire dans le pays, une mesure assortie de sanction pour les contrevenants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *