Congo Brazza : Africa Mining Development investit dans la recherche minière

Avec son voisin la RDC, le Congo Brazza est l’un des pays d’Afrique centrale regorgeant de nombreuses ressources naturelles mal exploitées et/ou mal gérées. Ainsi la société Africa Mining Development compte entreprendre une recherche minière notamment du fer dans la cuvette- ouest, dans le nord du pays. Ceci pour la bagatelle de 1,9 milliards FCFA (environ 3,7 millions de dollars) pour la recherche minière dans le pays, une information du ministère congolais des Mines. Africa Mining Development est une société de droit congolais qui regroupe de nombreux investisseurs de plusieurs nationalités dont des Sud-Africains et des Grecs possédant 25% des actions. Ainsi la société ambitionne de mener une recherche approfondie qui permettrait évidemment au pays d’avoir une meilleure maîtrise en vue d’améliorer la gestion de ses ressources naturelles. Mais outre cet investissement, Africa Mining Development prévoit plus de 300 millions FCFA (605 mille dollars) pour le survol du gisement. Par ailleurs l’accord de convention pour la recherche a été paraphé le vendredi dernier entre le ministre congolais des Mines et de la Géologie, Pierre Oba, et le directeur général d’Africa Mining Development, Mickaël Warren Lancaste. Le secteur minier congolais longtemps resté dans sa phase exploratoire, représente le socle de l’économie notamment de l’industrialisation du pays et à ce titre rentrera en 2012 dans sa phase d’exploitation pour assurer une meilleure croissance économique.

L’exploration du fer au Congo a donné aussi naissance à d’autres projets avec d’autres sociétés tels que celui de Zanaga avec le groupement Xstracta et Mining Project Developpement, et de Mayoko avec la société DMC Iron.

One thought on “Congo Brazza : Africa Mining Development investit dans la recherche minière

  1. Je suis ravi qu’il y ait tant d’investisseurs qui s’intéressent au potentiel minier du Congo Brazzaville. Il est grand temps de diversifier l’économie du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *