Mozambique : Installation d’une usine de sucre

Un groupe d’investisseurs sud-africains a promis de mettre en place une usine de sucre dans le pays. Bien que le montant n’ait pas été révélé, les investisseurs sud-africains pensent pouvoir démarrer la première phase de la culture de la canne à sucre d’ici  6 mois. Ce projet pourrait en lui seul créer environ 3 500 emplois. Pour faciliter l’installation des investisseurs, l’industrie nationale du sucre, en partenariat avec d’autres bailleurs de fonds de la région, a investi 11 millions de dollars en 10 ans pour étendre le terminal sucrier au port de Maputo, qui gère 400 000 tonnes de sucre des marchés nationaux. Cette amélioration portuaire a fait que le pays soit désormais préparé pour d’importantes expéditions de sucre du Mozambique à travers le monde. Le Mozambique a exporté l’année dernière 203 000 tonnes de sucre et compte porter ses recettes à plus de 91 millions de dollars. Les responsables locaux pensent que les exportations du sucre vont atteindre 117 millions en 2012 et augmenter davantage dans les années à venir. Le plan national pour la production de sucre prévoit une augmentation de 425 000 tonnes à 550 000 tonnes d’ici 2014. D’autre part  le gouvernement souhaite ramener à 130 millions de dollars par an les recettes des exportations du sucre d’ici 2015. Près de 150 000 personnes dépendent de l’industrie sucrière pour vivre, selon le ministre mozambicain du commerce et de l’industrie, qui a appelé ses compatriotes à s’investir dans la production sucrière pour gagner de l’argent.

Il existe déjà  6 compagnies sucrières au Mozambique dont la plupart ont été reprises par des entrepreneurs étrangers à cause de l’incapacité du gouvernement et des entrepreneurs locaux de tenir les plantations et les unités de formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *