Le Sénégal reçoit 18 milliards du Japon

Dakar, la capitale du Sénégal a abrité ce mardi 8 février, la signature de trois conventions entre le ministre d’Etat, ministre de l’Economie et des Finances, M. Abdoulaye Diop, et l’ambassadeur du Japon au Sénégal, M. Hiroshi Fukada. Ces conventions d’un montant global avoisinant 18 milliards de Francs CFA (38 105 963 dollars), portent sur le financement des secteurs de la formation, de l’éducation et de la sécurité alimentaire.

En outre, précisons que cette somme est divisée en plusieurs tranches pour assuré le financement des différents secteurs concernés par les trois accords. Premièrement, environ 6,9 milliards de Francs CFA (14 607 286 dollars) sont destinés au secteur de l’éducation et serviront à la construction d’un nombre important de salles de classe pour l’enseignement moyen et élémentaire dans les régions de Dakar et Thiès. Ensuite, près de 6 milliards de Francs CFA (12 701 987 dollars) seront également consacrés à la création de deux nouvelles filières du Brevet de techniciens supérieurs (Bts) en « maintenance des engins lourds » et en « maintenance des installations des bâtiments ». Enfin, le montant approximatif de 5 milliards de Francs CFA (10 584 989 dollars) restant, sera affecté à  l’importation et à la vente au Sénégal de produits alimentaires ; en vue de constituer un fonds de contrepartie qui sera utilisé d’un commun accord entre le Sénégal et le Japon pour la réalisation de projets de développement au profit des populations sénégalaises.

Ces trois projets, entrant dans le cadre des arrêtés de la conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (Ticad IV) organisée en 2008 à Yokohama ; sont des aides non remboursables accordées par l’Agence japonaise de coopération international (Jica).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *