La Guinée bénéficie de 500 000 dollars

En vue d’assister les couches vulnérables de la population, ainsi que les nombreuses victimes de l’insécurité alimentaire et des dernières inondations subies par le pays ; l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) a accordée plus de 3,8 milliards de francs guinéens (500 000 dollars) à la Guinée Conakry.

Cette aide est pour M. Obama, représentant de la FAO en Guinée, une réponse à une demande du gouvernement guinéen pour une assistance d’urgence à la campagne agricole 2011-2012 du pays. Et cette somme servira principalement à améliorer les conditions de vie des personnes déshéritées, vivants dans les zones rurales très enclavées tels que les préfectures de la Haute Guinée à l’est du pays, de la Guinée Forestière au sud et de la basse Guinée à l’ouest du territoire.

En outre, dans la même optique, la FAO opère actuellement une mission dans le pays, en vue d’appuyer techniquement le ministère de l’Agriculture dans la finalisation de son programme national d’investissement agricole. Et pour le Dr Moustapha Koutoubou Sanoh, ministre guinéen de la Coopération internationale ; ce projet est un appui remarquable qui cadre bien avec la mise en œuvre de la politique du gouvernement en matière du développement agricole et de la protection des couches vulnérables dans le pays. A ce titre, il précise qu’ « Il s’agit d’un projet pertinent qui permettra d’améliorer les conditions d’existence de quelques 7.000 paysans » pour, dit-il, aménager les rizières afin d’augmenter la production nationale en riz paddy pour le compte de la campagne agricole 2011.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *