Cameroun: Couvre-feu et mesures restrictives dans les zones anglophones

Au Cameroun, les autorités de la région anglophone du Sud-Ouest, ont annoncé dans un communiqué jeudi, des mesures restrictives, en amont de l’annonce de l’indépendance promise par les indépendantistes anglophones le 1er octobre.

La mesure instaure une fermeture des frontières territoriales et maritimes, la suspension des transports, l’interdiction de se déplacer entre les localités et l’interdiction des réunions de plus de quatre personnes dans l’espace public. Cette série de « mesures régulatrices » dans le Sud-Ouest a pris effet ce vendredi à 08h00 (heure locale) et se terminera le 02 octobre, à 06h00, selon le communiqué.

Une décision similaire était déjà en vigueur chez leurs voisins anglophones du Nord-Ouest, où un couvre-feu est déjà en place, à trois jours d’une proclamation symbolique de leur indépendance par les séparatistes anglophones, dimanche prochain.

Un deuxième communiqué des autorités du Sud-Ouest indique qu’un renforcement militaire est prévu dans la région et appelle la population à « rester calme ».

Les régions anglophones du Cameroun, qui représentent environ 20% de la population, comptent des séparatistes qui veulent proclamer symboliquement leur indépendance dimanche 1er octobre, jour de la réunification officielle des parties anglophone et  francophone du Cameroun.

Jeudi, le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres avait exprimé sa profonde inquiétude face à cette situation, et a exhorté les autorités camerounaises à « promouvoir des mesures de réconciliation nationale ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *