Manœuvres militaires destinées à l’élite algérienne

L’armée algérienne, avec plusieurs manœuvres effectuées cette année 2018, désire s’affirmer ou s’afficher en tant que garante des institutions et de la sécurité. Elle veut continuer à jouer un rôle central en Algérie et pouvoir officialiser son intervention face aux menaces réelles ou fictives.

Ces exercices ont plusieurs buts et objectifs dont les plus importants sont l’endoctrinement de l’armée et l’envoi de signaux aux différents acteurs de la société civile et politique algérienne.

Dans un communiqué militaire du 15 octobre 2018, le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, Vice-Ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-major de l’Armée Nationale Populaire algérienne, a assisté et supervisé l’exercice militaire avec munitions réelles «EDHOUHA 2018», dans la 5ème Région militaire de Constantine.

Ont été présents, le Général-Major Saïd Chenagriha, Commandant des Forces Terrestres, le Général-Major Amar Athamnia, Commandant de la 5e Région Militaire, le Général-Major Hassan Alaïmia, Commandant de la 4e Région Militaire et le Général-Major Mohamed Adjroud, Commandant de la 6e Région Militaire.

C’est la 1° Division Blindée, appuyées par des unités terrestres et aériennes qui ont participé à cet exercice intitulé « Division Blindée en contre-offensive ».

L’Etat-major désigne ces manœuvres tactiques d’occasion pour mettre en exergue les compétences et les hautes aptitudes au combat, ainsi que la maîtrise des grands moyens et des systèmes d’armement des différentes catégories de Forces, et ce, afin de s’enquérir du niveau d’état-prêt opérationnel des unités de cette Division et d’entraîner le Commandement et les État-major à la coordination des efforts et à la coopération entre les différents corps et Forces, afin de faire face à tout type d’éventuelles menaces.

Selon les spécialistes, cet exercice à munitions réelles, avec ses tactiques, ses coordinations, et les moyens utilisés relève plus de scénarios de menace intérieure qu’extérieure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *