Football : La CAF revoit à la hausse les dotations de ses compétitions

caf11A compter de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations «CAN-2017», les dotations des compétitions de la Confédération africaine de football (CAF) vont augmenter.

Il s’agit d’une décision prise par le Comité exécutif de la CAF lors de sa réunion du 27 septembre dernier, et notifiée par courrier ce mardi, aux fédérations nationales membres de la CAF.

Selon la nouvelle grille des récompenses financières annoncée par la CAF, la prime du vainqueur de la CAN, qui est actuellement de 1,5 millions de dollars, passe à 4.000.000 de dollars, soit une augmentation de 166%.

Les finalistes de cette compétition continentale recevront désormais 2.000.000 UsD au lieu de 1000.000, les demi-finalistes 1.500.000 UsD au lieu de 750.000, les quarts finalistes, 800.000, les 3è de poules, 575.000 et les derniers des groupes, 475.000 de dollars.

En Ligue des champions, le vainqueur recevra 2.500.000 dollars contre 1.500.000, et le finaliste perdant, 1.250.000 contre 1.000.000. En Coupe CAF, le vainqueur aura désormais 1.250.000 contre 660.000. Même bonus pour le gagnant du CHAN (1.250.000) contre 750.000 actuellement.

Les compétitions féminines ne sont pas en reste. Ainsi, le vainqueur de la CAN féminine empochera désormais une enveloppe de 80.000 dollars au lieu de 50.000.

En outre, les dotations des CAN U17, CAN U20 et CAN U23 sont portées à la hausse, et les clubs qualifiés pour la phase de groupes de la Ligue des champions et de la Coupe CAF, obtiennent respectivement 550.000 et 250.000 dollars.

Ces augmentations sont consécutives aux nouvelles négociations de la CAF pour ses droits TV et marketing, pour la période 2017-2020.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *