Nigeria: Le président Buhari donne signe de vie depuis Londres

Pour la première fois depuis son départ du Nigeria pour des soins médicaux à Londres, le président nigérian Muhamadu Buhari a donné signe de vie, en s’adressant à son peuple à l’occasion de la rupture du jeûne de Ramadan, à travers un message audio en haoussa, prononcé depuis la capitale britannique.

«Je suis immensément reconnaissant à Dieu pour sa miséricorde à nous guider avec succès pour achever un autre Ramadan. Mes salutations à tous les musulmans nigérians et à nos frères chrétiens à l’occasion de l’Aïd El-Fitr», a notamment dit dans son message, le président Buhari, avec une voix très fatiguée et hésitante, mais reconnaissable.

Le président Buhari avait quitté le Nigeria le 7 mai dernier pour se faire soigner à Londres, juste après avoir reçu à la présidence, 82 lycéennes de Chibok libérées des mains du groupe jihadiste Boko Haram.

Ce départ précipité, qui était intervenu à peine un mois après son retour d’un autre voyage à Londres, également pour des raisons de santé, avait pris tout le monde de court. Le 31 mai, la première dame, Aisha Buhari avait rejoint son mari à Londres, ce qui ne fera qu’attiser un peu plus les rumeurs et les inquiétudes sur la santé du président, âgé de 74 ans.

Au Nigeria où le vice-président assure l’intérim, le gouvernement tente à tout prix de limiter l’incendie, en répétant sans cesse que le président Buhari est « en pleine forme », et qu’il allait bientôt regagner le pays et reprendre pleinement ses activités. Une promesse qui est considérée avec un grand scepticisme par de nombreux Nigérians.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *