Congo-Brazza : Pièces contre billets à la Banque centrale.

masangu_mulongoPour faire face à la rareté de la circulation des pièces de monnaie dans les échanges, la Banque centrale du Congo propose aux populations d’échanger leurs billets contre les pièces dans ses guichets. Cette opération, la Banque l’avait entreprise il y a trois années pour remédier à des problèmes du même ordre.
Selon les consommateurs et les commerçants, les pièces sont quasi-introuvables Ce qui entrave le rendement de l’activité économique puisque les échanges se font pour la plupart avec des billets. Interrogées par les journalistes de Radio France Internationale (RFI), les vendeuses de petits articles se sont plaintes du fait que cette rareté des pièces de monnaie empêche non seulement les achats par la clientèle, mais également de faire de bonnes recettes.
Qu’ils soient transporteurs, marchands ou consommateurs, « nombreux sont ceux qui s’interrogent sur le phénomène », souligne RFI. « Nous ne savons pas où va ce pays », a lancé un consommateur dans un des marchés de la place à Brazzaville.
En attendant que des réponses concrètes soient apportées ou non aux préoccupations de la population, la Banque centrale du Congo Brazza se propose comme solution intermédiaire. Autrement dit, par le biais de plusieurs communiqués, elle a informé les citoyens de la disponibilité de pièces de monnaie dans ses guichets en vue de les échanger contre les billets en possession de la population. Le but de l’opération est d’injecter le maximum de pièces de monnaie dans la circulation afin de faciliter les commerces.
Par cette procédure, le marché des échanges pourra prendre une bouffée d’oxygène dans les jours à venir en raison des dispositions  prises récemment par la Banque centrale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *