Burundi : Lancement de la campagne pour les droits des femmes

afjo Trois associations féminines burundaises  lancent ce vendredi  la campagne dénommée   « Allez au-delà de 30% », destinée à promouvoir  l’implication des femmes  dans la vie politique du pays.
30%,  c’est le pourcentage  minimum  prévu  par  la Constitution   pour les  femmes  au sein du  gouvernement,  ce qui est loin d’être  le cas actuellement. Cette campagne  sera menée  par  l’AFJO (Association des femmes journalistes du Burundi), le CAFOB (Collectif des associations  et ONGs  féminines) et la  SPPDF (Synergie des partenaires pour la promotion des droits des Femmes).
Selon Bernardine  Sindakira,  déléguée générale  de la SPPDF,  l’objectif de cette initiative  consiste à soulever  le débat  sur  la représentativité  des  femmes  dans  les postes de prise de décision.  Il est  également  question  de  leur implication dans la résolution  pacifique des conflits électoraux.
En effet, elles sont  de  moins  en  moins  représentées  dans la  pyramide  des postes  de responsabilité du pays.  A titre d’exemple,  le taux  de participation  du deuxième sexe au  niveau de  la  présidence, est passé de 33,3% en 2005  à  0% en 2008.  Dans les institutions publiques  et  paraétatiques, le  pourcentage  des femmes a chuté  de 17,1% en 2005  à  12,7%  en  2012 ;et  ce,  malgré  les  diverses lois  qui  garantissent  à  la femme le droit  de  participer pleinement au  processus  de  prise de décision, à tous les niveaux de l’administration.  Au vu de  ces  statistiques,  l’on  constate  un  « recul  dans  les nominations  des femmes dans les postes de responsabilité », constate Mme Sindakira.
La campagne « Allez au=delà de 30% » qui se poursuivra jusqu’aux élections de 2015,  sera symboliquement lancée dans  les provinces de  Bubanza et de Muramvya.  La première étant celle où  sévit le plus  de violences basées sur le genre.  Et la seconde  étant l’une des  rares du pays à être dirigées par une femme.

One thought on “Burundi : Lancement de la campagne pour les droits des femmes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *