Niger : Construction de 14.000 points d’eau modernes

Dans un communiqué officiel publié à Niamey, le gouvernement du Niger a annoncé qu’il réalisera 14.000 points d’eau modernes en milieu rural et urbain pendant les cinq ans à venir. Le coût total de ce projet de construction de points d’eau sur l’étendue du territoire du pays s’élève à 600 milliards de francs CFA (1,3 milliards de dollars). Selon les plans du gouvernement, la réalisation de ces points d’eau sera échelonnée comme suit dans le temps : dans un premier temps, il y aura la construction de 2.000 points d’eau en 2011, ensuite 3.000 en 2012, 3.000 en 2013, 3.000 en 2014 et pour finir 3.000 en 2015. Quant aux sources de financement, il a été évoqué que le gouvernement nigérien mobilisera en interne près de 202 milliards FCFA (435 millions de dollars) avant la grande offensive qui doit être menée en direction des partenaires techniques et financiers classiques du pays pour rassembler le reste du financement. Par ce projet, le gouvernement entend, entre autre, réduire d’une part les disparités du taux de couverture des besoins en eau potable et d’autre part renforcer la lutte contre l’insécurité alimentaire dont souffre le Niger depuis quelques années. En fin 2008, il n’y avait que 29.388 points d’eau modernes qui ont été recensés dont 9.512 forages équipés de pompes à motricité humaine. Ainsi au Niger, le taux de couverture des besoins en eau potable n’est que de 62,19% Après le démarrage effectif du projet de construction d’un barrage hydroélectrique, il souffle sur le Niger un vent de changement qui dénote la réelle implication du gouvernement dans le processus du développement. Espérons qu’il souffle plus fort et plus longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *