Kenya : Importante nappe phréatique

7eauLa guerre de l’eau est certainement l’une des formes de guerre que le monde de demain devra affronter. Disposer de réserves considérables, constitue  une force stratégique pour un Etat. Nairobi, par le biais du secrétaire national à l’Environnement, a annoncé que le Kenya  venait de découvrir une  importante nappe phréatique de ressources en eau.

 Les réserves en question se situent dans la région de Turkana. D’après les résultats des premières études, la nappe souterraine renfermerait environ 250 milliards de mètres cubes. La nouvelle a été accueillie avec beaucoup de joie par la population locale. En effet,  les Kényans et particulièrement ceux de la région de Turkana souffrent de la pénurie d’eau soit près de 17 millions de personnes (43%). Les études ont monté que les questions de pénuries resteront d’actualité du fait d’une forte croissance démographique estimée à un taux de 2,5%. En plus du facteur démographique, il convient de signaler que le pays traverse régulièrement des cycles de sécheresse qui viennent renforcer la pénurie d’eau. La découverte des réserves de Turkana a été rendue possible grâce au partenariat avec l’Unesco. Une convention de recherche a été mise en place pour évaluer globalement les ressources en eau souterraine de la région. Les techniques utilisées ont été les plus modernes, recourant à une technologie géo-spatiale.

 Selon les experts, les retombées de l’exploitation du site permettront de dynamiser l’économie de la région de Turkana. Cependant, la découverte n’est qu’une première phase, L’exploitation des réserves nécessiteront des investissements colossaux dont le gouvernement ne dispose pas. Il faudra faire appel à des bailleurs de fonds pour bénéficier au plus vite de cette découverte en eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *