Guinée : Réhabilitation du réseau électrique

calb1780Electricite_Poteau_jpgDans le but d’améliorer la disponibilité en électricité et d’introduire le système de paiement, à l’avance, de la facture, deux institutions financières ainsi que le gouvernement guinéen se sont associés pour financer, à hauteur de 32,8 millions de dollars, le deuxième projet de réhabilitation et d’extension des réseaux électriques de Conakry, la capitale guinéenne.

Ce financement présente de multiples avantages pour les populations : il va permettre d’installer quarante mille compteurs de distribution prépayés ; ce qui contribuera à améliorer la gouvernance et la gestion commerciale de la Société Electrique de Guinée (EDG). De plus, ce projet favorise, selon une source proche du dossier, l’appui du gouvernement par rapport à la réforme que celui-ci a engagée dans le sous-secteur de l’électricité.

En adéquation avec une plus vaste stratégie de réduction de la pauvreté de la Guinée pour la période 2013-2015, ce projet participe à l’accélération, la diversification et la croissance durable dans la mesure où il met l’accent sur le développement d’infrastructures. Le but étant de « soutenir la croissance et l’amélioration de l’accès aux services sociaux de base et la résilience des ménages » dont l’un des sous-piliers consiste à parfaire l’accès aux services énergétiques dans la capitale. Pour l’heure, les principaux bénéficiaires des quarante mille compteurs sont les ménages, les associations féminines, les entreprises commerciales et industrielles.

En somme, la coopération entre les trois partenaires susvisés rend propice le développement d’activités socio-économiques à Conakry. Ce qui contribue à améliorer aussi bien les conditions de vie que l’environnement des Guinéens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *