Après le Sénégal, manuel Valls prochainement au Togo, Ghana et Côte d’Ivoire

valls-senegalAprès le premier volet de sa tournée en Afrique de l’Ouest, qui a pris fin vendredi dernier au Sénégal, le premier ministre français, Manuel Valls, devrait se rendre ensuite, fin octobre prochain, successivement au Togo, au Ghana et en Côte d’Ivoire, dernières étapes de cette tournée.

Au Sénégal, il était essentiellement question pour le premier ministre français d’établir un point de la situation sur la relation bilatérale entre la France et le Sénégal.

Après une audience avec le président Macky Sall, Manuel Valls s’est entretenu avec son homologue sénégalais, Mahammed Boun Abdallah Dionne. Les entretiens ont porté notamment sur les perspectives des échanges  économiques entre le France et le Sénégal.

Dans un entretien accordé à la presse locale, peu avant son départ de Dakar, Manuel Valls a abordé la question des Accords de partenariats économiques (APE) sur laquelle il a été interpellé par la société civile sénégalaise. «La France est très sceptique et est opposée, avec les Etats-Unis d’Amérique, à des traités commerciaux déséquilibrés par rapport à ses intérêts et à ceux de l’Europe ».

« Nous n’allons donc pas imposer à nos amis sénégalais des traités qui seraient déséquilibrés et néfastes pour l’économie et l’agriculture du pays», a expliqué le chef du gouvernement français.

Le Premier ministre a également mis à profit son déplacement en terre sénégalaise pour rencontrer la communauté française dans le pays, ainsi que les militaires faisant partie des Éléments Français au Sénégal (EFS), créés le 1er août 2011, suite au traité signé entre la France et le Sénégal. Manuel Valls prévoir de compléter, fin octobre, sa tournée par des visites successivement au Togo, au Ghana et en Côte d’Ivoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *