CEDEAO : 30 millions de dollars pour un programme agricole

Les pays africains membre du Conseil Ouest et Centre africain pour la recherche et le développement agricoles (CORAF) bénéficieront d’un fonds de soutien d’environ 14 milliards de FCFA (30 millions de dollars). Ils sont au total 13 pays membre de la CEDEAO qui jouiront de ce financement. Selon M. Abdoulaye, coordonateur principal du Programme de productivité agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO) au près de la Banque mondiale (BM), les fonds serviront à financer des programmes de recherche développement et des transferts de technologies dans la sous région. Toutefois ces fonds ne sont pas encore acquis car « le principe c’est qu’il faut qu’il ait au moins trois pays qui font des propositions pour pouvoir avoir accès à ce fonds » a tenu à préciser M. Abdoulaye. Rappelons qu’une partie des 30 millions de dollars sera accordée via le Programme de productivité agricole en Afrique de l’Ouest, qui sera cofinancé par la banque mondiale, le Japon et l’Espagne. Quant à l’autre partie,  elle viendra  à travers un financement multi-donateurs (Union européenne, Canada) géré par la banque mondiale. Décidée à aider tout projet d’investissement notamment dans le secteur agricole la BM va aussi financer un nouveau programme agricole au Sénégal comme en témoigne ici le coordonateur principal  « La banque mondiale va traiter les filières agricoles surtout les cultures de diversification, d’exportation et autres ; le programme est en train d’être préparé ». Cet engagement particulier envers le Sénégal est certainement dû à son rang de pionnier, aux cotés du Mali et du Ghana, dans l’instauration du PPAAO qui couvre désormais 13 pays de la CEDEAO, et qui a un financement  autour de 250 millions de dollars  et envisage couvrir toute la région avant la fin de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *