Ile Maurice : Révision de la loi des consommateurs

Le lundi dernier, au cours du  lancement d’une formation pour les commerçants tenue à l’Alexander House, à Ebène ; le ministre mauricien des Entreprises, des Coopératives et de la Protection des Consommateurs, M. Michael Sik Yuen a annoncé la mise en place d’éventuels amendements au Consumer Protection Act. Cela, à la suite des récents cas d’intoxication alimentaire survenus le dimanche 10 avril dernier dans l’Est du pays.

En effet, M. Michael Sik Yuen reconnait qu’il y a des manquements dans le Consumer Protection Act, la loi qui protège les consommateurs contre des abus et qu’il y a aussi des limites à ce que peut faire son ministère pour la protection des consommateurs. C’est pour y remédier qu’il a présenté des amendements , vendredi dernier, au Conseil des ministres. Où il a été décidé que son ministère devra travailler conjointement avec le ministère de la Santé et celui du Commerce, car les amendements au Consumer Protection Act porteront sur la protection alimentaire et le commerce à distance.

En outre, le ministre est revenu est revenu sur le lancement de l’Observatoire des prix et du National Consumer Council. Dans son intervention, il a précisé que  l’Observatoire des prix se structure, et il a annoncé l’arrivée des collaborateurs réunionnais, cette semaine. «Les choses avancent. Mais il faut encore nous donner du temps. Nous travaillons en collaboration avec l’île sœur », soutient-il. Enfin, M. Michael Sik Yuen a abordé le sujet de la formation des entrepreneurs, qu’il trouve nécessaire car selon lui ; l’éducation est importante en ce sens qu’elle améliore les performances des entrepreneurs qui opèrent dans le commerce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *