Le Gabon, membre de l’AFC

gabon-afcLe Gabon a annoncé mardi son adhésion à l’Africa Finance Corporation (AFC), devenant ainsi le dixième pays à adhérer à l’institution financière multilatérale, après la signature de l’instrument d’adhésion à cette institution, créé en 2007 pour être le catalyseur des investissements privés en infrastructures en Afrique.

Pour le ministre gabonais de l’Economie, de la Promotion des investissements et de la Prospective, Régis Immongault, le large spectre de financement de Africa Finance Corporation a séduit son pays.

« Les excellents résultats de l’AFC démontrent sa capacité à travailler avec les gouvernements et les institutions du secteur privé afin de fournir des solutions de financement novatrices pour des projets couvrant une grande variété de secteurs », a souligné M. Immongault.

Le président-directeur général de l’AFC, Andrew Alli, a vanté les richesses du Gabon, affichant la détermination de son institution à financer et développer les infrastructures de façon proactive, là où le besoin se fait le plus sentir.

« Les grandes ressources naturelles du Gabon, l’abondance de terres et l’industrie agricole en développement ont un grand potentiel, pour une croissance durable et pour la diversification, à condition que les infrastructures appropriées nécessaires soient mises en place. Nous souhaitons apporter une contribution significative en ce sens », a-t-il déclaré.
En 8 ans d’exercice, l’AFC a investi plus de 2,5 milliards de dollars dans des projets d’infrastructure dans 22 pays africains. L’institution excelle dans des secteurs comme l’énergie, les télécommunications, le transport et la logistique, les ressources naturelles et les industries lourdes.
L’adhésion du Gabon permet à l’Africa Finance Corporation d’y bénéficier d’un statut de créancier privilégié, entraînant une diminution du risque d’investissement de l’AFC et permettant à l’organisation de fournir des solutions de financement plus compétitives.
Les autres États membres de l’AFC sont le Cap-Vert, le Tchad, le Ghana, la Guinée-Bissau, la Guinée, le Liberia, le Nigeria, la Sierra-Leone et la Gambie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *