La Côte d’Ivoire prévoit d’ici à 2020, près de 49 milliards de dollars d’investissements

civ-economieLe gouvernement ivoirien vient d’adopter un nouveau Plan national de développement (PND) 2016-2020, prévoyant des investissements globaux de 29.311 milliards de Francs CFA (49,24 milliards de dollars américains).

Selon un communiqué publié par le gouvernement à l’issue d’un conseil des ministres tenu le 9 décembre, ces investissements seront financés à hauteur de 62,4% par le secteur public et 37,6% par le secteur privé.

Les investissements prévus devraient contribuer à la réalisation d’un taux moyen de croissance du PIB de 8,7% entre 2016 et 2020 et à une réduction sensible du taux de pauvreté en Côte d’Ivoire, a-t-on ajouté de même source.

Le PND, qui s’appuie sur les fondements de la vision «Côte d’Ivoire 2040», dont l’ambition est de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020, s’articule autour ce cinq axes majeurs: le renforcement de la qualité des institutions et de la gouvernance ; le développement du capital humain, y compris dans ses aspects «transition démographique» et «dividende démographique»; la transformation structurelle de l’économie et la création d’emplois; le développement des infrastructures dans le respect des principes de protection de l’environnement; et le renforcement de l’intégration régionale et de la coopération internationale.

Locomotive de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), la Côte d’Ivoire a enregistré une croissance économique supérieure à 8% par an depuis la fin de la guerre civile en 2011, grâce notamment aux investissements publics dans les infrastructures et de réels succès dans le secteur agricole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *