Ghana : une compagnie américaine mise à l’amende

Une compagnie  américaine a écopé d’une amende de 15 millions de dollars du gouvernement ghanéen pour avoir déversé dans la mer 706 barils de substances toxiques. En effet le mercredi dernier dans un communiqué publié, le ministre ghanéen de l’Énergie Joe Oteng Adjei a déclaré que le Ghana a condamné à une amende de 15 millions de dollars la compagnie texane d’exploration pétrolière et gazière Kosmos Energy, implantée sur le gisement pétrolier de Jubilée au Ghana, pour pollution de l’environnement avec des déchets toxiques, mais aussi pour avoir divulgué des informations confidentielles sur le gisement de Jubilée à des tierces parties sans le consentement préalable du gouvernement. Nous rappelons que Kosmos a découvert en 2007 le gisement pétrolier de Jubilee dans le bassin de Tano dans le Golfe de Guinée, à environ 12 km des côtes ghanéennes et 95 km au sud-ouest de la ville portuaire de Takoradi, et y exploite depuis lors une zone de plus de 1 760 kilomètres carrés. Ceci n’étant pas le premier contentieux qui oppose les deux camps. En juillet dernier le gouvernement ghanéen condamnait à une amende de 35 millions de dollars Kosmos Energy pour des déversements toxiques dans ses eaux en décembre 2009, en mars et en mai de l’année dernière. Kosmos avait refusé car elle estimait la demande de « totalement illégale, anticonstitutionnelle et sans fondement ». Cet épisode étant survenu juste après l’année dernière suite aux nouvelles procédures engagées contre Kosmos par les autorités ghanéenne. M. Adjei a tenu à rassurer l’opinion publique que néanmoins Kosmos a exprimé à l’issue des négociations son intention de payer l’amende convenue de 15 millions de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *