Taux d’inflation en forte hausse au Nigeria

inflation-nigeriaLe taux d’inflation au Nigeria a atteint 18,72% en janvier 2017, contre 18,55% en décembre 2016, aggravant un peu plus les difficultés que connait la deuxième puissance économique du continent qui demeure encore loin de voir le bout du tunnel.

Selon le bureau nigérian des statistiques (NBS), qui a fourni ces chiffres, cette hausse est due principalement à une montée des prix des produits alimentaires, du transport et de l’électricité ce qui se fait ressentir durement par les couches sociales les plus démunies ainsi que par la classe moyenne.

En effet, «l’indice des prix des produits alimentaires de la NBS a enregistré une croissance annuelle de 17,82% en janvier 2017, alors que ce chiffre s’élevait à 17,39% en décembre 2016 » a indiqué le bureau des statistiques. Seul le prix des boissons gazeuses a le moins progressé sur la période, avec un taux de 7,8%.

La hausse considérable de l’inflation au Nigéria est l’une des nombreuses facettes de la récession dans laquelle l’économie est plongée depuis l’année dernière. Cette récession fait suite à la chute des prix du pétrole dont le pays tire 70% de ses revenus et à la dépréciation du naira par rapport au dollar.

Pour faire face à la crise et la sortir de la récession, le président Buhari a présenté au parlement nigérian en décembre dernier, un ambitieux budget 2017, d’un montant de 7,298 trillions de nairas, soient environ 23,97 milliards us.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *