Sénégal – Japon : coopération financière non remboursable

Le Ministre sénégalais de l’Economie et des Finances, Abdoulaye Diop, a annoncé ce mercredi dans un communiqué, que l’ensemble de l’aide apportée par le Japon au Sénégal au titre de sa coopération financière non remboursable s’élève à 500 milliards de FCFA (plus de 1 milliard de dollars). Ces donations financières ont essentiellement permis au Sénégal de booster ses réalisations à court et moyen terme dans l’optique de son développement. En effet ces fonds ont permis la construction de 120 forages, plusieurs périmètres hydro-agricoles, ainsi que 1500 salles de classes et 18 pépinières forestières. « Avec toujours le concours du gouvernement japonais, deux grands hôpitaux ont été construits. Dans le domaine de la pêche, deux grands marchés et plusieurs quais de pêche ont été mis à la disposition des populations sénégalaises » a indiqué M. Diop, lors des travaux de la journée de concertation entre le Sénégal et le Japon. Il est important de souligner que cette coopération bilatérale au développement entre le Sénégal et le Japon qui remonte à 1974, est sur un bon dynamisme et surtout tributaire de la politique développée par le pays du soleil levant. Une politique qui s’inspire de la recherche d’une plus grande performance dans la gestion des projets, et élargit son champ d’investissements. Face aux nombreux défis auxquels il est confronté à savoir, la réduction de la pauvreté, l’insuffisance de ressources énergétiques etc, le Sénégal mène un combat sur plusieurs fronts grâce au soutien multiforme du Japon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *