Cameroun : une grande rénovation dans le secteur du transport

Le Cameroun a entamé une grande rénovation de son réseau de transport. En effet la société nationale des chemins de fer du Cameroun est en train de subir des transformations notamment au niveau matériel, car elle vient de faire l’acquisition de nouveaux matériels, et aussi une réhabilitation du réseau. Ainsi la société nationale des chemins de fer a procédé à la mise en service de 6 nouveaux wagons sur la ligne Mbanga-Douala, l’acquisition de deux locomotives de 3 300 chevaux. Par ailleurs la Cameroon Railways (Camrail), dont la majorité des actions revient au Groupe Bolloré (77,4 %) et seulement 13,5% à l’Etat camerounais, a aussi renouvelé  ses équipements et va bientôt rentrer en possession d’une quarantaine de voitures de voyageurs. S’impliquant ainsi à donner une nouvelle dimension au secteur du transport, l’Etat se prépare aussi à faire de grandes rénovations dans les infrastructures routières.

Ainsi le programme de modernisation de la compagnie Camrail, signé avec le Groupe Bolloré, qui se traduira par le renouvellement du matériel roulant, mais aussi la mise à niveau de certaines routes, commence donc à se concrétiser. Estimé à un coût total de 230 milliards de F CFA (plus de 462 millions de dollars), ce programme sera cofinancé par le groupe Bolloré (317 millions de dollars) et l’Etat (143 millions de dollars). Quant au réseau ferré, le renouvellement de nombreuses voies sont actuellement en chantier. Mais l’Etat compte moderniser ce secteur pour pouvoir en tirer de meilleures recettes. Pour cette raison de nouvelles innovations sont encore à venir telles que, un meilleur système de réservation, l’étiquetage des bagages, la rénovation des outils signalétiques sur la voie ferrée et la sonorisation dans les trains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *