Namibie : Baisse de confiance des entreprises

Selon l’agence Reuters, la confiance des entreprises en Namibie a légèrement chuté en janvier, avec un investissement resté modéré et un déclin important des importations.  L’indice du climat des affaires, qui intègre 13 grands indicateurs économiques, a chuté de 3,5 points dans le premier mois de l’année selon une enquête de l’Institut for Public Policy Research (IPPR). Si la Namibie a amélioré le problème de l’insolvabilité en adoptant une nouvelle loi qui établit des procédures claires pour la liquidation des sociétés, elle a cependant rendu le transfert plus onéreux pour les entreprises. L’indice d’investissement a chuté de 12,5 points alors que les inscriptions de nouvelles sociétés et des plans de construction de nouvelles se sont effondrés. D’autre part la crise de la dette qui a secoué le continent européen n’a pas épargné les ventes  de la Namibie vers l’occident. Cette situation a eu pour conséquence  de tirer les exportations à la baisse de 2,7 points.  La Namibie avait occupé la 69ième place sur 183 pays dans le rapport Doing business de l’année passée. Il lui avait déjà été reproché un taux de criminalité élevé, un accès au financement difficile et un taux d’imposition relativement élevé. Par contre la confiance des consommateurs domestiques  a été optimiste en janvier, avec une hausse de l’indice de consommation de 2,6 points.

L’Institut for Public Policy Research (IPPR) a également annoncé l’augmentation du crédit à la consommation de 2%. En effet chaque mois l’appétit des consommateurs pour les découverts, les cartes de crédit et des véhicules et financement d’actifs augmente, et  La Namibie, qui s’appuie sur sa branche minière s’attend à une croissance du PIB en 2012, et a  mis en place une politique budgétaire prudente  qui pourrait relancer la confiance des investisseurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *