Madagascar: Les Etats Unis contre un nouveau financement

Un communiqué officiel de l’ambassade américaine à Madagascar a jeté le pavé dans la mare entre les responsables des deux Etats. En effet par ce communiqué, les Etats unis ont revu leur position sur la stratégie intérimaire de la banque mondiale pour Madagascar et ont envisagé de s’opposer à tout nouveau financement de la banque mondiale dans le pays. Il y a deux semaines, le représentant de la banque mondiale  annonçait que l’institution qu’il symbolise devrait reprendre le financement de tous ses projets dans le cadre d’un programme intérimaire, dans ce pays de l’océan indien. Il était question de plus de 150 millions d’euros, gelés depuis la prise de pouvoir par Andry Rajoelina en 2009. Cependant les Etats-Unis ne l’entendent pas de cette oreille et veulent empêcher toute coopération directe avec le régime du président Rajoelina. Ils ont déclaré ne pas pouvoir soutenir la démarche de la banque mondiale bien qu’elle soit justifiée, jusqu’ à ce qu’un gouvernement légitime soit mis en place. Les Etats unis, qui ont un droit de véto au conseil d’administration de la banque mondiale, continuent à considérer le gouvernement de transition actuel du Madagascar, comme un régime illégitime. Ils s’inquiètent de ce fait d’une probable détérioration de la situation de l’Etat de droit dans ce pays. Pourtant à l’allure ou vont les choses, si rien n’est fait, le coût de l’inaction sera très préjudiciable pour le pays.

Madagascar est un pays en crise  depuis que l’actuel chef de l’Etat avait mené une insurrection contre le pouvoir de naguère avec l’aide des militaires. Ce coup d’Etat avait conduit à un isolement du pays de ses partenaires internationaux avec pour conséquence, une crise économique de grande envergure.

One thought on “Madagascar: Les Etats Unis contre un nouveau financement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *