Zambie : Ralentissement de l’inflation

Zambie Ralentissement de l’inflationLe bureau central des statistiques (OCS) en Zambie a annoncé que l’inflation a connue une petite régression de 0.1% entre les mois de janvier et de février 2013. En effet, au premier mois de l’année elle était de 7% et elle a terminé le mois dernier sur un taux de 6,9%.  Le directeur de l’OCS a déclaré à la presse que ce ralentissement de l’inflation s’exprimait à travers la baisse de prix de certains produits alimentaires. L’impact le plus ressenti est celui du prix de la farine de maïs. Ce produit constitue l’aliment de base dans la consommation nationale. Après une rencontre avec le président de la république, plusieurs meuniers ont convenu de réduire le prix de la farine de maïs  ce qui a eu un effet positif sur la consommation en générale, expliquant en partie le ralentissement de l’inflation.    Le gouvernement souffle donc un peu mais doit rapidement reprendre son élan pour faire face à une possible hausse des coûts de farine de maïs qui guette encore à l’horizon, sans tenir compte de la faiblesse des devises dont dispose le pays. Le mois dernier, lusaka annonçait que le kwacha avait chuté de 9,6% par rapport au dollar en seulement 6 mois et que le pays avait du réduire ses réserves en devise de 36 millions de dollars. La chute du Kwacha est en partie liée à la pénurie du dollar sur le marché de devise zimbabwéen.

L’an dernier, le compte courant du pays accusait un déficit de 211 millions de dollars alors que les trois précédentes années avaient été excédentaires. Pour les experts, cette pénurie prendrait sa source dans le milieu des entreprises minières qui contrôlent près de 75% des recettes d’exportation de la Zambie. Une rencontre entre la banque centrale et ces entreprises est prévue pour trouver une solution à la situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *