Île Maurice : Paradoxe dans le domaine des exportations

Les entreprises d’exportation de l’île Maurice enregistrent ces dernières années, de bons résultats malgré la baisse du taux d’emplois dans le secteur. En effet, le nombre d’emplois diminue mais le montant des exportations augmente ; ceci, par une hausse de la productivité et une montée de gamme.

C’est surtout le secteur de la confection qui perd le plus d’emplois, avec un nombre estimé à 2 275, ce qui suggère qu’il y a aussi un phénomène de remplacement et de diversification dans ce secteur. Cette remarque ressort des chiffres publiés récemment par le Central Statistics Office (CSO). Les analystes de l’Etat indiquent qu’il y a eu 10,7% de progression dans la valeur des exportations entre 2009 et 2010. Les exportations sont passées de  35,7 milliards (1 249 00 000 dollars) en 2009 à 39,8 milliards (1 392 000 000 dollars) en 2010, ce qui représente une hausse de  3,8 milliards (132 870 000 dollars) en terme nominale.

En outre, soulignons que c’est au dernier trimestre de l’année dernière que les exportations ont progressé le plus fortement, soit de 15,1% en comparaison avec la même période une année auparavant. Ainsi, les exportations vers le marché américain ont connu une hausse de 35,6% en 2010 comparativement à 2009, la France une augmentation de 11,6% et l’Angleterre de 4% seulement. Aussi, concernant  la baisse de l’emploi dans ce secteur, il faut noter que pas moins de 48 entreprises ont fermé leurs portes en 2010 alors que sept nouvelles ont été créées. L’emploi a suivi la tendance avec une réduction de près de 5% des effectifs (- 4,7%), passant de 58 500 à 55 800.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *