Sénégal : Les activités sportives et culturelles suspendues après le drame du stade Demba-Diop

Dans un communiqué signé du président Macky Sall et publié ce dimanche, le gouvernement sénégalais a annoncé une série de mesures, au lendemain des malheureux événements survenus au stade Demba-Diop de Dakar, faisant près d’une dizaine de morts.

Au nombre des mesures « sécuritaires » prises par Dakar, l’on note la suspension de toutes les activités sportives ou culturelles dans le pays durant la période de la campagne électorale pour les législatives du 30 juillet prochain. Cette campagne était d’ailleurs à l’arrêt ce dimanche, sur décision des grandes coalitions politiques elles-mêmes.

A cela s’ajoute l’ouverture prochaine d’une information judiciaire afin d’établir les responsabilités du drame. «J’ai ordonné l’ouverture, sans délai, d’une enquête rigoureuse qui permettra de situer toutes les responsabilités, d’identifier les fautifs et de transmettre sans délai les conclusions de l’enquête à la justice», a déclaré le président Macky Sall dans le communiqué. Le stade Demba-Diop de Dakar donc fermé au public, pour les besoins de cette enquête.

Le drame est survenu le samedi 15 juillet, lors de la finale de la Coupe de la Ligue de football entre les clubs d’Ouakam et de Mbour au stade Demba-Diop de Dakar. Durant la prolongation, alors que le Stade de Mbour menait 2 à 1, des échauffourées entre supporters ont éclaté au niveau de la tribune découverte, provoquant une grande bousculade. Un mur s’est alors effondré. Bilan : huit morts et plus d’une cinquantaine de blessés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *