Soudan : une mission de l’ONU pour la paix à Abyei

 

Le report du referendum d’autodétermination de la région d’Abyei sur son rattachement au Nord ou au Sud-Soudan ; a fait de cette zone riche en pétrole, le lieu de nombreux conflits armés, suscitant l’action de l’ONU.

En effet, à la suite des affrontements armés du 3 mai, ayant provoqué la mort de 14 personnes selon le rapport des casques bleus de la Mission des Nations Unies pour le Soudan (MINUS) ; le Représentant spécial de l’ONU pour le Soudan, M. Haile Menkerios, a rencontré jeudi dernier, le Président du Sud-Soudan, M. Salva Kiir, à Juba afin de discuter de la situation sécuritaire dans la zone d’Abyei, objet de violents affrontements depuis plusieurs mois. Aussi, le représentant spécial de l’ONU a rencontré des membres du gouvernement soudanais à Khartoum et leur a signifié que sa structure était prête à soutenir la mise en œuvre des Accords de Kadugli et d’Abyei signés en janvier et en mars derniers.

A la fin de ces différents entretiens, M. Menkerios a fait savoir que les  deux parties se sont engagées à respecter les accords de Kadugli et d’Abyei qui devraient être mis en place avec la participation et la facilitation des Nations Unies. Ainsi, les deux camps ont donné leur engagement, en vue du retrait des troupes non autorisés à siéger dans la zone d’Abyei et, de l’instauration d’une unité mixte de sécurité dans cette région. Pour sa part, la MUNIS va également assister à la mise en œuvre de mesures temporaires de sécurité jusqu’à ce qu’une solution efficace soit trouvée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *