Deux cadres désaccord avec le président Condé guinéen exclus du parti au pouvoir RPG

Ousmane-Kaba-et-MakaneraOusmane Kaba et Alhousséiny Makanéra Kaké, respectivement, responsable des questions stratégiques et responsable de la Communication du parti au pouvoir en Guinée, le Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG), ont été exclus samedi dernier, de cette formation politique, après avoir exprimé publiquement leur désaccord avec le président Alpha Condé.

Ces anciens ministres et membres influents du RPG, ont été exclus lors de l’assemblée générale hebdomadaire du parti, pour «faute lourde» !, selon le RPG.

Outre ces exclusions, le RPG a également convoqué le député de Siguiri (nord-est) Sékouba Savané à Conakry à s’expliquer sur sa prise de position et rompu son partenariat avec le Parti pour le travail et la solidarité (PTS), du député Mamady Diawara, son allié depuis 2010.

Ces personnalités, d’ethnie malinké comme le chef de l’Etat, font ainsi les frais de leurs récentes critiques à l’endroit du président Condé. En effet, dans une récente déclaration, Alpha Condé exprimait son mécontentement à l’endroit des cadres Malinké.

«Les cadres malinkés sont les plus malhonnêtes de ce pays», avait déclaré  Condé. «Aujourd’hui, vous dites +Malinké, Malinké+. Cela veut dire quoi ? Moi je ne suis pas venu pour travailler pour une ethnie. Les gens qui ont le plus combattu le RPG, ce sont les cadres malinkés, ce sont eux qui partaient voir le général Lansana Conté (au pouvoir de 1984 à 2008) pour être nommés afin de combattre le RPG», avait-il ajouté.

Des propos auxquels les sieurs Kaba, Diawara, et Savané ont répondu, à travers une lettre ouverte adressée à Condé, l’accusant d’ingratitude envers la communauté Malinké.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *