Gabon/Présidentielle : Un nouveau soutien pour Jean Ping

Leon-Paul NgoulakiaAlors que le Gabon rentre cette semaine, dans la dernière ligne droite de la campagne pour le scrutin présidentiel du dimanche prochain, le principal candidat de l’opposition, Jean Ping, vient de bénéficier d’un nouveau soutien de taille.

Il s’agit de Léon-Paul Ngoulakia, cousin germain du président Ali Bongo et candidat lui aussi au scrutin présidentiel du 27 août. Il a annoncé son retrait de la course et son ralliement au candidat Jean Ping, lors d’un meeting de celui qui est surnommé le «Chinois», ce week-end à Franceville, le fief natal des Bongo dans l’est du Gabon.

«Je suis ici parce que vous avez décidé qu’il fallait une candidature unique pour mettre un terme à la dictature que nous subissons… Monsieur le président Ping, j’apporterai ma contribution à ce que vous faites, à ce que le peuple a demandé», a déclaré dans son discours, cet ancien patron des renseignements qui a été jusqu’en 2015, l’un des proches collaborateurs du président Ali Bongo Ondimba, candidat à un deuxième mandat au prochain scrutin.

C’est donc le troisième soutien de taille dont bénéficie l’ancien Président de la Commission de l’Union Africaine, après ceux des deux principaux candidats de l’opposition, l’ex-président de l’Assemblée Guy Nzouba Ndama et l’ex-Premier ministre Casimir Oyé Mba.

Ces opposants promeuvent une «candidature unique» afin d’éviter l’émiettement des voix qui profiterait au président sortant dans un scrutin à un seul tour. Une candidature unique dont on est bien loin, car nombre de candidats ont déjà clairement formulé leur intention de faire la course seul jusqu’au bout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *