Le nouveau président français, Emmanuel Macron attendu au Mali

Investi ce dimanche, huitième président de la cinquième république française, Emmanuel Macron entame son quinquennat dès ce lundi, avec un agenda bien chargé.

Comme il l’avait annoncé durant l’entre-deux tours, Emmanuel Macron va bientôt, se rendre auprès des forces françaises engagées à l’extérieur du territoire. Et c’est le Mali qui a été choisi par le président Macron, où il rencontrera les troupes de l’opération Barkhane, les 18 et 19 mai.

Ce déplacement vient prolonger une séquence engagée dès dimanche, puisque le nouveau chef de l’État a décidé de remonter les Champs-Élysées pour la traditionnelle parade sur un véhicule militaire, avant de se rendre à l’Hôpital militaire de Percy, pour y rencontrer les soldats blessés.

Un millier de soldats français sont actuellement engagés au Sahel. S’ils ont défait les djihadistes dans le nord du pays, la situation reste précaire. Depuis 2013, dix-neuf Français ont été tués dans des opérations au Nord du Mali.

Dans son discours sur sa politique de défense, Macron avait affirmé que les défis restaient «considérables» au Sahel. Il a alors annoncé vouloir «accélérer la montée en puissance des actions de coopération du G5 Sahel», qui réunit la Mauritanie, le Mali, le Burkina Faso, le Niger et le Tchad.

Emmanuel Macron, chef du mouvmenet de la «République en Marche», a été élu le 8 mai dernier, au second tour du scrutin présidentiel, avec 60,1% des voix, devançant ainsi largement, son unique rivale du Front National, Marine Le Pen.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *