Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara dément toute embrouille avec Guillaume Soro

Le président ivoirien, Alassane Ouattara a confié ce mardi à la presse, que tout allait «bien» avec le président de l’Assemblée nationale de son pays, Guillaume Soro, contrairement aux rumeurs qui circulent à ce sujet.

S’exprimant en marge d’une réunion de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sur la monnaie unique à Niamey, le président ivoirien affirme qu’« il n’y a pas de crise » au sein de son parti, le Rassemblement des Républicains (RDR), et qu’il «ne saurait y avoir de crise» entre lui et Guillaume Soro.

La presse ivoirienne spéculait depuis des mois sur une rivalité entre Guillaume Soro et Alassane Ouattara, prêtant à Soro l’ambition d’accéder à la tête de l’Etat lors de la prochaine élection présidentielle en 2020.

L’arrestation et l’incarcération en début de semaine, de Souleymane Kamaraté Koné, chef du protocole du président de l’Assemblée nationale, a relancé ces spéculations. Il est accusé de « complot contre l’Etat », après la découverte en mai dernier, d’une importante cache d’armes dans sa villa lors d’une mutinerie de soldats.

Dans une lettre ouverte publiée en ligne ce mercredi, Souleymane Kamaraté Koné accuse le pouvoir de viser Guillaume Soro à travers lui, doigtant sans ambigüité, le prédisent Ouattara comme étant à la baguette.

Dans cette affaire, a indiqué le président Ouattara hier, la justice fera son travail, car la Cote d’Ivoire est un Etat de droit et « la loi s’applique à tous les citoyens sans exception ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *