Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara prédit la victoire de son parti à la prochaine présidentielle

Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara demeure évasif sur ses intentions pour l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, mais il dit être convaincu de la victoire de son parti dès le premier tour.

«Je voudrais aussi vous dire que j’ai foi en la victoire du RHDP à l’élection présidentielle dès le premier tour !», a déclaré Ouattara ce dimanche, lors de la cérémonie de présentation de vœux du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti au pouvoir). Il a assuré que les prochaines élections «se passeront de manière apaisée, comme en 2015».

Mais le président ivoirien a une nouvelle fois évité de se prononcer sur son éventuelle candidature aux prochaines élections. A la faveur d’une réforme constitutionnelle qu’il a orchestrée en 2016, le président Ouattara pourra briguer un troisième mandat, ce que conteste son opposition.

L’opposition accuse le président de dérives qui pourraient conduire le pays à un nouveau chao. Son gouvernement a poussé en exil l’ex-président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro qui a officiellement déclaré sa candidature et qui devrait être un adversaire de taille si Ouattara était aussi en lice.

Abidjan a également adressé un recours à charge contre une liberté conditionnelle et un retour en Côte d’Ivoire de son ancien président, Laurent Gbagabo, récemment acquitté par la Cour pénale internationale dans son procès pour crimes commis lors de la crise postélectoral de 2010-2011 en Côte d’Ivoire qui opposait le camp Gbagbo au camp Ouattara.

Un retour de Gbagbo était annoncé à Abidjan, où il devrait reprendre sa place sur la scène politique, avec une candidature pour la présidentielle d’octobre 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *