Malawi : Le verdict de la Cour constitutionnelle sur les résultats de l’élection présidentielle attendu ce lundi

Les regards au Malawi sont tournés vers la Cour constitutionnelle qui doit rendre ce lundi 3 février, sa décision sur les résultats de l’élection présidentielle qui a donné vainqueur le président sortant, Peter Mutharika.

Au pouvoir depuis 2014, Peter Mutharika a été réélu en mai 2019 avec 38,57% des suffrages, selon les résultats de la Commission électorale. Il devançait de peu son principal rival de l’opposition, Lazarus Chakwera (35,41%).

Ce dernier, ainsi que Saulos Chilima, un autre candidat de l’opposition arrivé troisième, ont immédiatement dénoncé des fraudes, jugeant anormalement élevé, le nombre de procès-verbaux de dépouillement raturés avec du blanc à effacer.

La mission d’observation électorale de l’Union européenne avait également déploré que «beaucoup d’erreurs avaient été commises pendant le décompte» des voix après le vote.

Les deux opposants ont alors saisi la Cour constitutionnelle pour obtenir un recours en annulation de la présidentielle. Ce recours a donné lieu à plusieurs mois d’audiences très suivies par la population, et la Cour constitutionnelle rendra sa décision ce lundi, dans un contexte tendu, où l’opposition maintient la pression en descendant dans la rue.

Si la Cour donne raison à l’opposition, un nouveau scrutin devra être organisé dans les soixante jours. Les deux parties (opposition et pouvoir) ont toutefois la possibilité de faire appel de la décision à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *