Zimbabwe : Le ministre de la Santé arrêté pour malversation dans la gestion de la pandémie du coronavirus

Le ministre de la Santé du Zimbabwe, Obadiah Moyo, vient d’être arrêté pour malversation dans la gestion du matériel destinée à la riposte contre la pandémie de coronavirus.

Son arrestation a été confirmée par le porte-parole de la commission anticorruption, John Makamure, qui confirme une affaire en lien avec «l’acquisition de matériel contre la Covid-19» pour un montant de 20 millions $. Une commande pour l’acquisition de tests Covid-19 et des équipements de protection, avait été faite à Drax Consult SAGL, une société hongroise créée deux mois plus tôt à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis.

En mars, les autorités hongroises s’étaient inquiétées du versement suspect de 2 millions de dollars sur le compte de ladite société, et alerté les autorités du Zimbabwe. C’est ainsi que le ministre Moyo a été appréhendé et devrait être entendu par un juge dans les prochains jours.

A ce jour, le Zimbabwe dénombre 489 cas confirmés de coronavirus, dont 64 guérisons et 4 décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *