Arrestation de deux présumés auteurs de l’assassinat d’un ministre du Burundi

emmanuel-niyonkuruL’enquête ouverte suite à l’assassinat ce dimanche, du ministre burundais de l’Eau, de l’Environnement et de la planification, Emmanuel Niyonkuru, ont permis d’arrêter deux suspects, selon les autorités du pays.

Il s’agit notamment d’une dame qui était à bord du véhicule du ministre et du gardien de la parcelle de la victime. Les deux suspects ont été placés  en garde-à-vue pour interrogatoire.

Agé de 54 ans, le ministre Emmanuel Niyonkuru a été tué par balles, par un agresseur non encore identifié, tôt dimanche matin dans la capitale Bujumbura.

Ce meurtre est le premier visant un ministre en place depuis que le Burundi a plongé dans une grave crise politique, avec la tentative du président Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat en 2015. La crise à fait au moins 500 décès et 300.000 exilés.

En 2015, deux anciens ministres, un député ainsi que plusieurs officiers burundais ont également été tués par des individus armés, toujours dans le cadre de cette crise politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *