Marrakech accueille la 16ème Réunion régionale sur l’interdiction des armes chimiques

La ville de Marrakech au sud du Maroc accueille depuis ce 19 juin, la 16ème Réunion régionale des autorités nationales des Etats africains parties à la Convention sur l’interdiction des armes chimiques (CIAC).

La CIAC est un traité international de désarmement qui interdit la fabrication, la mise au point, le stockage et l’usage des armes chimiques, signé le 13 janvier 1993 à Paris, et est entré en vigueur en avril 1997. Cette rencontre régionale de Marrakech, organisée en partenariat avec le Secrétariat de l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques, rassemble des délégations issues de 38 Etats-parties d’Afrique à la CIAC et de six organisations régionales et internationales à savoir, l’UN 1540 Committee, le CEEAC, le COMESA, l’EAC, l’IGAD, et le WCO.
Les travaux porteront sur le rôle des services gouvernementaux dans le cadre de la mise en œuvre de la CIAC, la coordination et le renforcement de la mise en œuvre nationale de cette Convention.
Cette 16ème réunion régionale contribuera à mettre l’accent sur les priorités africaines et d’approfondir davantage la réflexion sur les moyens à même de renforcer la coopération entre le secrétariat technique de l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques (OIAC) et les Etats parties africains.
Le Maroc, pays hôte de cette rencontre, a été élu en 2017, à l’unanimité, en tant que coordinateur des Etats-Parties africains à la CIAC. De plus, il a siégé, au nom du Groupe Africain, à plusieurs Commissions et organes de la Conférence des Etats Parties et ce, lors de ses différentes sessions.
Le royaume a été récemment réélu pour un nouveau mandat de deux ans (2017-2019), au sein du Conseil Exécutif de l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques où il a siégé, au nom du Groupe Africain, pendant 19 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *