Cameroun: Début d’indemnisation des victimes du déraillement du train de Camrail

societe-indemnnisation-raillerieLe transporteur camerounais Camrail, a commencé à indemniser les familles ayant perdu un membre dans l’accident ferroviaire du 21 octobre dernier à Eseka.

Ainsi, chaque famille s’est vu octroyer la somme de 1,5 millions de franc CFA, « destiné aux frais funéraires », apprend-on de la compagnie. Mais les bénéficiaires exigeraient plus.

Dans des agences Camrail de Yaoundé et de Douala, une cinquantaine de familles sont déjà passées récupérer leur chèque. Le montant retenue, précise le transporteur ferroviaire, représente les frais des obsèques pour chacune des personnes décédées lors du déraillement du 20 octobre dernier. D’autres familles par contre, ont boudé la mise à disposition de cette prime jugée ridicule.

Au moins 79 personnes sont mortes dans le déraillement du train de la compagnie ferroviaire Camrail, dont l’actionnaire principal est le groupe Bolloré, qui assurait la liaison entre les deux plus grandes villes du Cameroun, Yaoundé et Douala.

Le président camerounais, Paul Biya a mis en place une commission d’enquête, pour faire la lumière sur les circonstances de ce drame. AU moment où beaucoup de personnes dénonçaient la surcharge du train ayant causé le drame, des indiscrétions proches de l’enquête, révèlent que le directeur général de Camrail a confirmé devant la commission d’enquête, que des voitures ont été ajoutées à ce train, une décision prise en interne et suggérée au ministre des Transports pour pallier la situation de quasi-crise occasionnée par l’afflux de passagers.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *