La BM prête 350 millions $ à la Tanzanie pour améliorer l’accès à l’eau potable

La Tanzanie vient de bénéficier de la Banque Mondiale (BM), d’un prêt de 350 millions de dollars US, destiné à améliorer les conditions de vie de ses populations, notamment en matière d’accès à l’eau potable.

Dans les détails, l’enveloppe permettra de connecter plus de 3 millions de Tanzaniens au réseau de distribution de l’eau dans 17 régions administratives, et aidera le gouvernement à se doter d’institutions plus efficaces permettant aux campagnes d’avoir accès à l’eau courante.

Le Programme de développement du secteur de l’eau (2016-2019) du gouvernement tanzanien a pour objectif de renforcer les institutions de ce secteur, afin de mieux intégrer la gestion des ressources en eau, et d’améliorer l’accès à l’eau courante et aux services sanitaires dans le pays.

L’investissement permettra également à 4 millions de personnes de bénéficier de meilleures installations sanitaires, explique un communiqué de la Banque Mondiale.

En effet, un des principaux problèmes auxquels la Tanzanie est confrontée est la malnutrition chronique, un problème qui affecte un enfant sur trois (soit 2,7 millions d’enfants à travers le pays) et est intrinsèquement lié au mauvais état des infrastructures sanitaires, souligne l’institution de Breton Woods.

Selon les chiffres officiels, à peine 11 % des Tanzaniens ont accès à des toilettes en zone rurale. Seules 50 % des écoles publiques en zones rurales disposent du nombre règlementaire de toilettes, et seules 43 % disposent de lavabos fonctionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *