Maroc : La femme africaine à l’honneur à Marrakech

La ville de Marrakech (centre-sud du Maroc) accueille depuis hier jeudi 27 septembre, le 2ème Sommet de l’Initiative Women In Africa (WIA), destinée à promouvoir la place de la femme dans le développement du continent africain.

Prennent part à cette rencontre, près de 400 personnes, hommes et femmes, issues de 70 pays et d’une cinquantaine d’intervenants africains et internationaux.

Cette 2ème édition sera marquée par deux grandes conférences plénières sur les thèmes : «La confiance, prérequis à un développement inclusif» et «Gagner la bataille de l’éducation». 12 sessions de «MeetWith» et des rencontres entre des représentants des délégations visant à échanger et développer des relations et opportunités d’investissement, sont également prévues.

A l’ouverture des travaux ce jeudi, le roi du Maroc, Mohammed VI a appelé dans un message, à valoriser les compétences féminines africaines et à les mettre au service du développement du continent, eu égard au «grand potentiel» dont dispose les femmes africaines et à leurs «capacités remarquables».

De son côté, la Présidente exécutive de « Women in Africa Initiative » (WIA), Hafsat Abiola, a salué le «rôle clé» que jouent les femmes africaines pour faire bénéficier l’Afrique de tous les flux d’investissements.

La première édition du Sommet « Women In Africa » s’était tenue en septembre 2017 à Marrakech sous le thème : «Investir pour une meilleure gouvernance avec les femmes africaines». Elle avait permis l’élaboration de feuilles de route sectorielles précises en faveur de la femme africaine.

Selon des chiffres publiés à cette occasion, les femmes représentent la moitié de la population africaine et produisent 62% des biens économiques, mais elles ne sont que 8,5% à être salariées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *